bruler plus de graisse
Diététique,  Nutrition,  NUTRITION DU SPORTIF,  RÉÉQUILIBRAGE ALIMENTAIRE

Augmenter son métabolisme et bruler plus de graisse : 5 astuces à ne pas raté !

Tout le monde cherche à augmenter son métabolisme et brûler plus de graisses, mais en terme de comment l’augmenter la majorité choisis la mauvaise façon qui rend le métabolisme lent au lieu de l’augmenter.

Advertisement

Le mécanisme de combustion des graisses est un processus naturel dans le corps, chacun possède un métabolisme qui lui est propre. Ce dernier indique la capacité de notre corps à utiliser l’énergie que nous lui apportons via notre alimentation. Ainsi, un métabolisme élevé permet une meilleure utilisation des calories ingérées et des graisses installées à des fins énergétiques car brûler signifie produire de l’énergie tel que le mouvement et la marche et des processus physiologique tels que la digestion et le travail du cœur, des reins, du foie et de la circulation sanguine.

Mais le taux de combustion peut augmenter et vous pouvez produire plus d’énergie si vous faites ces étapes. Voici quelques astuces pour relancer la machine métabolique et brûler enfin vos graisses !

Advertisement
  1. Au lieu de pratiquer le cardio pendant des heures et de forcer le corps et de le forcer à produire l’hormone de stress qui empêche le mécanisme de combustion des graisses, vous pouvez choisir un type de sport que vous préférez et le pratiqué pendant une heure par jour. 30 mn d’exercice au minimum chaque jour, accélère le métabolisme et augmente les dépenses caloriques.
  2. Au lieu d’utiliser des pilules pour brûler les graisses qui détruisent ce mécanisme et augmentent le stockage des graisses avec le temps lorsque vous cessez de les manger (parce que vous ne les mangerez pas tout au long de votre vie), vous pouvez maintenir un style de vie actif et éviter de rester assis pendant de longues périodes.
  3. Manger plus pour bruler plus ! Notre métabolisme s’accélère à chaque fois nous mangeons. C’est pourquoi il est préférable de faire 4 à 5 repas légers par jour au lieu des 2 à 3 repas habituels plus copieux. En effet, le fractionnement de l’apport énergétique quotidien rend les nutriments plus facilement utilisables par le corps, ce qui évite le phénomène de saturation.
  4. Au lieu de sauter les repas, parce que vous pensez que tout ce que vous mangez est stocké directement sous forme de graisse. En sautant un repas, vous croyez faire un pas pour votre régime ? C’est tout à fait l’inverse, vous envoyez à votre corps un signal de privation contre lequel il va mettre en place un plan de stockage renforcé ! Alors pour l’éviter, vous pouvez manger des repas réguliers et équilibrés en maintenant le plaisir.
  5. Au lieu de réduire son apport calorique (trop peu de calories par jour), qui va vous causer des carences en vitamine. Vous pouvez manger selon les besoins de votre corps pour aider à manger tous les nutriments qui aident à maintenir un processus de combustion normal. Et il faudra privilégier principalement les protéines, mais aussi les glucides complexes et les lipides insaturés.

Que choisiriez-vous et faisiez-vous de la mauvaise façon en pensant que vous brûliez ?

Pour plus d’astuce suivi Nous sur notre compte instagram

Advertisement

Je suis votre diététicienne Ecoute, bienveillance et respect de vos habitudes sont des valeurs auxquelles je tiens particulièrement et que j’applique au quotidien afin de vous permettre d’atteindre sereinement et durablement vos objectifs.

Un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *