Régime alimentaire pour hypertriglycéridémie
Diététique,  Nutrition

Régime alimentaire pour hypertriglycéridémie

Les triglycérides sont un type de graisse présente dans votre sang. Après avoir mangé, votre corps convertit les calories dont vous n’avez pas besoin en triglycérides et les stocke dans vos cellules graisseuses pour être utilisées plus tard comme énergie. D’où l’intérêt de faire un régime alimentaire pour hypertriglycéridémie.

Advertisement

Bien que vous ayez besoin de triglycérides pour fournir de l’énergie à votre corps, avoir trop de triglycérides dans votre sang peut augmenter votre risque de maladie cardiaque. L’obésité, le diabète incontrôlé, la consommation régulière d’alcool et un régime riche en calories peuvent tous contribuer à des taux élevés de triglycérides dans le sang. Cet article expose le régime alimentaire pour hypertriglycéridémie et les façons de réduire naturellement le taux élevé de triglycérides dans votre sang.

Que sont les triglycérides ?

Les triglycérides sont des graisses des aliments que nous mangeons qui sont transportées dans le sang. La plupart des graisses que nous consommons, y compris le beurre, les margarines et les huiles, sont sous forme de triglycérides. L’excès de calories, d’alcool ou de sucre dans le corps se transforme en triglycérides et sont stockés dans les cellules graisseuses de tout le corps.

Quelles sont les taux de triglycérides ?

Le taux de triglycérides dans le sang à jeun chez les adultes en bonne santé est :

  • chez les hommes : inférieur à 1,30 g/L (1,6 mml/L)
  • chez les femmes : inférieur à 1,20 g/L (1,3 mml/L)

Des niveaux supérieurs de triglycérides sont associés à une augmentation du risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et de décès.

Régime alimentaire pour hypertriglycéridémie

Quel régime pour faire baisser les triglycérides ?

Si vos taux de triglycérides sont élevés, la prochaine étape consiste pour votre médecin à rechercher les causes potentielles. Certains médicaments, des problèmes de fonction thyroïdienne, un diabète mal contrôlé, une maladie du foie ou des reins peuvent tous entraîner des taux de triglycérides plus élevés que la normale.

Les premières étapes du traitement pour abaisser les taux de triglycérides comprennent une alimentation saine, l’atteinte et le maintien d’un poids santé et des exercices d’aérobie réguliers.

  • Régime pour hypertriglycéridémie

Un régime alimentaire général pour réduire les triglycérides est le régime méditerranéen. Ce régime se caractérise par une faible charge glycémique, un apport élevé en graisses saines telles que l’huile d’olive et l’huile de poisson, et un faible apport en viandes transformées, en graisses saturées et en graisses trans. Ce régime alimentaire est faible en glucides totaux. Les glucides consommés ont une charge glycémique en grande partie faible, c’est-à-dire qu’ils ne sont en grande partie pas transformés.

Pour réduire les triglycérides, certains aliments doivent être évités. La diminution des graisses animales (en particulier les graisses saturées) diminue directement les triglycérides et le LDL cholestérol. Les graisses trans, qui sont identifiées sur les étiquettes des aliments comme des graisses et des huiles hydrogénées, doivent également être évitées. La diminution des glucides raffinés (en particulier le sucre, le pain et d’autres aliments transformés à base de farine et / ou de sucre) peut également aider à réduire les triglycérides. Ces sucres simples sont riches en mono et disaccharides, qui augmentent les taux de triglycérides. Les régimes très faibles en glucides (moins de 35 g par jour) sont très efficaces pour abaisser les triglycérides. Le fructose peut également augmenter les triglycérides ; maïs à haute teneur en fructose. Le sirop doit être évité et les fruits doivent être consommés sous leur forme entière et non sous forme de jus. La réduction des sucres est particulièrement importante lorsqu’une personne a également une résistance à l’insuline. Les sucres ajoutés ne doivent pas représenter plus de 5% de l’alimentation.

D’autres aliments peuvent être ajoutés à l’alimentation pour réduire les triglycérides. Les poissons, riches en acides gras oméga-3, aident à réduire les triglycérides. Les exemples de poissons riches en oméga-3 comprennent le saumon, les sardines, le maquereau, le hareng, et le thon. D’autres aliments qui aident à réduire les triglycérides comprennent les aliments riches en fibres tels que l’avoine, la farine de lin et les haricots. L’huile d’olive, en particulier lorsqu’elle est remplacée par des graisses animales comme le beurre ou le saindoux, est un autre aliment qui peut aider à réduire les triglycérides.

Pour réduire votre taux de triglycérides, votre alimentation doit être :

  • faible en graisses
  • faible en sucres
  • faible en glucides simples (la substance blanche, pommes de terre, pâtes, pain)
  • faible teneur en alcool

Si vous avez des triglycérides élevés et des taux de HDL bas ou de LDL élevés, vous devrez peut-être prendre des médicaments et modifier votre mode de vie. Si vos taux de triglycérides sont dans la fourchette très élevée, vous êtes à risque de développer d’autres problèmes médicaux, vous devrez donc probablement prendre des médicaments.

Comment les aliments affectent-ils les niveaux de triglycérides ?

     Aliments à éviter en cas de triglycérides élevés

Manger des aliments riches en sucres simples contribue de manière significative à des niveaux élevés de triglycérides. Suivez ces recommandations pour limiter les sucres simples dans votre alimentation et savoir les aliments à éviter en cas de triglycérides élevés:

  • Remplacez les boissons comme les colas, les boissons aux fruits, le thé glacé, la limonade par des boissons artificiellement édulcorées étiquetées «sans sucre» ou «régime» mais sans abusé.
  • Limitez les bonbons, les chocolats, les barres chocolatées et biscuits.
  • Évitez d’ajouter du sucre de table et du sucre brun aux céréales, aux boissons ou aux aliments. Au lieu de cela, utilisez un édulcorant artificiel ou à base de plantes (stévia) ou rien du tout !
  • Essayez des sirops légers ou à faible teneur en sucre sur les crêpes et les gaufres.
  • Tartinez les pains avec de la gelée ou des conserves sans sucre ajouté.
  • Faire des collations avec des fruits entiers plutôt que des rouleaux de fruits et d’autres friandises aux fruits.
  • Lors de la sélection des céréales, choisissez celles qui ne contiennent pas plus de 8 grammes de sucre par portion.
  • Essayez les sucettes glacées, les yaourts et les puddings sans sucre au lieu des versions régulières.
  • Sachez que les desserts étiquetés «sans gras» contiennent généralement plus de sucre que les variétés riches en matières grasses et le même nombre de calories.
  • Réduisez ou évitez de manger des bonbons et des desserts, y compris les biscuits, les gâteaux, les pâtisseries, les tartes, la crème glacée, le yogourt glacé, le sorbet, la glace et les glaces aromatisées. Tous ces aliments contiennent des niveaux élevés de sucre.
  • Lisez la liste des ingrédients sur les étiquettes des aliments et limitez les aliments qui énumèrent l’un des mots suivants (tous les sucres simples) dans les premiers ingrédients :
  • Saccharose
  • Glucose
  • Fructose
  • Sirop de maïs
  • Maltose
  • Mélasse
  • Sirop de maïs riche en fructose

Les sucres naturels, lorsqu’ils sont consommés en excès, peuvent également augmenter votre taux de triglycérides et alors vous pouvez vous trouvez avec une hypertriglycéridémie sévère. Alors ceux-ci est les aliments à éviter en cas de triglycérides élevés.

Advertisement

Suivez ces recommandations du régime alimentaire pour hypertriglycéridémie pour aider à limiter les sucres naturels :

  • Utilisez le miel et sirop d’érable ils sont tous deux riches en sucre, il faut donc minimisez la quantité.
  • Choisissez du yogourt léger nature au lieu du yogourt ordinaire.
  • Choisissez des fruits entiers plutôt que du jus de fruits.
  • Limitez les fruits secs à ¼ tasse par jour. Les fruits secs contiennent une source de sucre plus concentrée que les fruits frais.
  • Choisissez des fruits en conserve dans leur propre jus et filtrez-les avant de les manger. Évitez les fruits en conserve emballés dans du sirop épais.
  • Limitez la taille de vos portions de légumes féculents à ½ tasse. Ceux-ci comprennent la purée de pommes de terre, les haricots, le maïs et les pois.
  • Limitez les céréales raffinées : produits à base de farine blanche, enrichie ou raffinée qui contiennent très peu ou pas de fibres alimentaires.
  • Choisissez des pains, des céréales contenant de l’avoine à grains entiers, de l’orge, du maïs, du riz ou du blé comme premier ingrédient
  • Essayez les pâtes de blé entier ou le riz brun.
  • Sélectionnez des céréales chaudes et froides contenant 5 grammes ou plus de fibres alimentaires par portion.
  • Utilisez de l’orge, du boulgour, du couscous, du millet comme plat d’accompagnement.
  • Un élément clé du contrôle des triglycérides est de vous assurer de limiter la taille de vos portions d’aliments à base de céréales.

Les boissons alcoolisées peuvent augmenter considérablement les taux de triglycérides. La bière, le vin, les boissons mixtes, les refroidisseurs à vin et les boissons au café contenant de l’alcool en sont tous des exemples. Les hommes ne doivent pas boire plus de 2 verres par jour. Les femmes ne devraient pas boire plus d’un verre par jour. Si vous avez des taux de triglycérides élevés, vous devez éviter les boissons alcoolisées ou en consommer moins que ce qui est recommandé dans le régime alimentaire pour hypertriglycéridémie.

Inclure trop de graisses dans votre alimentation, en particulier les graisses saturées et trans, peut augmenter votre taux de triglycérides. Cependant, réduire trop de matières grasses peut entraîner une consommation excessive de sucre si vous mangez de nombreux aliments à faible teneur en matières grasses. Si vous avez des triglycérides élevés, suivez ces recommandations diététiques pour réduire les graisses dans votre alimentation et commencez votre régime alimentaire pour hypertriglycéridémie :

  • Limitez votre apport total en matières grasses à 30% à 35% de vos calories quotidiennes totales.
  • Limitez les graisses saturées à 7% de vos calories quotidiennes totales.
  • Évitez les aliments riches en gras trans.
  • Limitez votre apport total en cholestérol à 200 mg par jour.
  • Choisissez des graisses monoinsaturées et polyinsaturées (comme les huiles de canola et d’olive) plutôt que d’autres types d’huiles.
  • Consultez votre diététicien(ne) ou votre médecin pour plus d’informations afin de vous aider à déterminer votre limite quotidienne de graisse.

Autre façons à l’aide de régime hypertriglycéridémie pour réduire le taux élevé de triglycérides dans le sang :

  • Perdez du poids si vous êtes en surpoids. Réduisez le nombre de calories que vous consommez chaque jour en contrôlant la taille des portions.
  • Mangez de petits repas fréquents et ne sautez pas de repas.
  • Évitez de grignoter tard le soir.
  • Participez à une activité physique régulière.
  • Les acides gras omega-3
  • Les aliments qui contiennent des acides gras oméga-3 se sont révélés très puissants pour réduire les triglycérides.

Pour obtenir plus d’acides gras oméga-3 dans votre alimentation, choisissez du poisson gras pour au moins deux repas par semaine. Des exemples de poissons gras sont le maquereau, le saumon, les sardines, le thon, le hareng et la truite. Vous pouvez également choisir des formes d’oméga-3 à base de plantes, telles que les aliments à base de soja, l’huile de canola, les graines de lin et les noix.

Thérapie médicamenteuse pour hypertriglycéridémie modérer et sévère

L’alimentation et l’exercice ne suffisent pas toujours à abaisser les taux élevés de triglycérides. Si tel est le cas, vous devrez peut-être prendre des médicaments.

Les statines sont les médicaments de première intention pour les patients présentant un taux élevé de triglycérides. Bien que ces médicaments soient connus pour leurs propriétés anti-cholestérol, ils fonctionnent également très bien pour abaisser les taux de triglycérides. Ils sont également connus pour réduire le risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et d’autres événements cardiaques majeurs.

Vous devrez peut-être prendre plus d’un médicament. Votre médecin peut vous prescrire plusieurs médicaments de deuxième intention. L’un est les acides gras oméga-3. Votre médecin peut recommander de prendre entre 2 000 mg (2 grammes) et 4 000 mg (4 grammes) de DHA + EPA (les principaux acides gras oméga-3) chaque jour.

A retenir !

En générale si vous souffrez d’hypertriglycéridémie sévère ou hypertriglycéridémie modérée ou même des conséquences triglycérides élevés, il faut consultez votre médecin et en suite appliquer le régime alimentaire pour hypertriglycéridémie.

Des triglycérides sanguins élevés peuvent augmenter votre risque de maladie cardiaque. Cependant, un changement des habitudes alimentaires et l’activité physique peuvent rapidement améliorer les niveaux de triglycérides. Si ton les taux de triglycérides sont élevés, commencez par limitez votre apport en sucre dans votre alimentation. Faire un régime alimentaire pour perdre du poids lentement (environ 0.5kg par semaine) avec des portions plus petites de nourriture aux repas ou aux collations.

Parfois des médicaments qui abaissent des triglycérides sont également nécessaires. Faire un régime alimentaire pour hypertriglycéridémie avec de l’activité physique aideront ces médicaments mieux travailler.

N’oublier pas a nous rejoindre sur Facebook et Instagram

Advertisement

Je suis votre diététicienne Ecoute, bienveillance et respect de vos habitudes sont des valeurs auxquelles je tiens particulièrement et que j’applique au quotidien afin de vous permettre d’atteindre sereinement et durablement vos objectifs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *