Diététique,  Nutrition

Aliments à éviter pour les personnes atteintes de diabète

Une alimentation saine et équilibrée peut aider les personnes atteintes de diabète à gérer leur état et à réduire leur risque de complications liées à la santé. Cela peut également influencer leur bien-être et la quantité d’énergie dont ils disposent chaque jour.

Advertisement

Le diabète ne signifie pas qu’une personne doit cesser de manger les aliments qu’elle aime. Les personnes atteintes de diabète peuvent manger la plupart des aliments, mais elles peuvent avoir besoin d’en manger en plus petites portions. Dans cet article, nous citons aliments à éviter en cas de diabète avec quelques conseils sur les bons choix alimentaires.

Quels sont les aliments à éviter en cas de diabète ?

Nous allons citer les aliments à éviter pour les personnes atteintes de diabète et aussi comment faire les bon choix alimentaire pour équilibrer votre diabète.

Les glucides

De nombreux aliments contiennent des glucides sains qui conviennent aux personnes atteintes de diabète. Les glucides sont une importante source d’énergie, mais une personne diabétique doit faire attention lorsqu’elle choisit les glucides à manger et comment les répartir tout au long de la journée. Il existe trois principaux types de glucides dans les aliments :

  • amidon
  • sucre
  • fibre

Les glucides affectent directement la glycémie plus que les autres nutriments. Le corps transforme les amidons et les sucres en glucose.

En savoir plus sur l’index glycémique :

Recommandation PNNS : 40 à 55 % des calories (kcal) sous la forme de glucides (contre 50 à 55 % auparavant), c’est-à-dire essentiellement céréales, féculents et pour partie fruits et légumes, les sucres simples étant marginalisés ; tandis que les sucres ajoutés devraient constituer moins de 10% de leur apport calorique.

Parmi ceux-ci, 25g à 30g devraient être constitués de fibres, selon l’âge et le sexe de la personne.

Maintenant, il n’y a pas de directives établies spécifique qu diabétiques. Vous pouvez parler à un médecin ou à un diététicien de ses besoins alimentaires individuels, notamment du nombre de glucides à manger et du moment. Les facteurs affectant ces besoins individuels comprennent la taille, le poids, le niveau d’activité et les médicaments. Une personne diabétique n’a pas à éviter totalement les glucides, mais elle doit être sûre de manger le bon type.

  • Glucides à éviter

Les aliments qui contiennent des glucides transformés et ceux qui contiennent des sucres ajoutés fournissent également de l’énergie, mais ils contiennent peu de nutriments. Les gens devraient les éviter autant que possible. Les exemples comprennent :

  • produits de boulangerie à base de farine blanche hautement transformée
  • bonbons, confiserie et tout aliment contenant du sucre ajouté
  • pains blancs et céréales transformés
  • Glucides sains

Le corps ne décompose pas les fibres de la même manière que les autres glucides, il n’augmente donc pas la glycémie aussi rapidement. Les fruits, les légumes, les légumineuses et les grains entiers contiennent des glucides sains. Ils fournissent de l’énergie, des fibres et des nutriments, tels que des vitamines et des minéraux. Les personnes atteintes de diabète devraient limiter leur consommation de glucides rapide et se concentrer sur des glucides à absorbation lente. Ils devraient également parler à leur médecin de leur apport en glucides et suivre la quantité qu’ils consomment. Surveiller l’apport total en glucides par repas et pendant la journée peut aider une personne à maintenir son taux de glycémie dans la fourchette cible.

  • Céréales

Tous les grains contiennent de l’amidon, mais les grains entiers peuvent également contenir des vitamines, des minéraux et des fibres essentiels. Les personnes atteintes de diabète devraient limiter ou éviter :

  • pain blanc, bagels, tortillas, gâteaux, muffins et autres produits de boulangerie contenant de la farine blanche
  • riz blanc
  • pâtes blanches
  • céréales, craquelins et bretzels contenant du sucre ajouté et sans grains entiers

Une étude de 2012 a examiné le développement du pré-diabète et du diabète de type 2 chez les personnes qui consommaient plus de 59,1 g de grains entiers par jour par rapport à celles en mangeant moins de 30,6 g. Ceux qui consommaient plus de grains entiers avaient 34% moins de risques que leur tolérance au glucose s’aggrave. Une autre étude a révélé que la consommation de deux portions supplémentaires par jour de grains entiers réduisait de 21% les chances des femmes de développer un diabète de type 2.

Les céréales saines à manger comprennent :

  • riz brun complet
  • orge
  • quinoa
  • avoine
  • amarante
  • Millet
  • céréales riches en fibres contenant au moins 5 g de fibres par portion
  • pain germé de grains entiers contenant au moins 3 g de fibres par portion

Le traitement des glucides raffinés, tels que la farine blanche, les décompose partiellement. En conséquence, le corps absorbe les glucides et les convertit rapidement en glucose, ce qui entraîne une augmentation de la glycémie et laisse la personne à nouveau faim peu de temps après.

Le corps n’absorbe pas tous les glucides des grains entiers, et ceux qu’il absorbe entreront dans la circulation sanguine plus lentement que les glucides transformés. Pour cette raison, ils sont moins susceptibles de provoquer un pic de glycémie dans le sang et la personne se sentira rassasiée plus longtemps.

Les fibres sont un type de glucide sain qui aide à maintenir une glycémie normal que les gens devraient manger tous les jours. Les personnes atteintes de diabète devraient limiter la quantité de sucre qu’elles consomment et porter une attention particulière à leur consommation d’amidon.

Protéine

Les protéines aident le corps à construire, maintenir et remplacer les tissus. Les organes, les muscles et le système immunitaire du corps sont constitués de protéines. Le corps peut également décomposer les protéines en sucre, mais ce processus est moins efficace que la décomposition des glucides. Comme pour les glucides, une personne doit choisir ses sources de protéines avec soin, surtout si elle est diabétique.

Manger de la viande rouge, comme le bœuf, le porc et l’agneau, peut augmenter le risque de diabète, même à de faibles niveaux de consommation. Le remplacement de la viande rouge ou de la viande rouge transformée par d’autres sources de protéines, telles que la volaille, le poisson, les produits laitiers faibles en gras, les grains entiers ou les noix, peut réduire le risque de diabète jusqu’à 35%.

Les aliments protéinés qui sont également riches en graisses ne sont pas sains pour de nombreuses personnes atteintes de diabète, car ils peuvent entraîner une prise de poids et des taux élevés de cholestérol et de triglycérides dans le corps.

Les protéines à éviter ou à limiter comprennent :

  • viande rouge, comme le bœuf, le porc et l’agneau (2 fois par semaine maximum)
  • viandes panées, frites et riches en sodium
  • viandes transformées, comme le bacon, les hot dogs et les charcuteries
  • côtes levées et autres morceaux de viande gras
  • volaille avec la peau
  • poisson frit

Les protéines à manger comprennent :

  • des haricots
  • Lentilles
  • des noisettes
  • des produits à base de soja
  • Tofu
  • poisson
  • Fruit de mer
  • volaille sans peau
  • des œufs

Si vous suivez un régime type, vous vous êtes probablement demandé, combien de protéine pour maigrir ? : PROTÉINE ET POIDS

produits laitiers

Les produits laitiers fournissent du calcium, des protéines et des vitamines. Ils contiennent également un sucre appelé lactose. Tant qu’ils tiennent compte des glucides dans leur décompte quotidien, les personnes atteintes de diabète peuvent consommer des produits laitiers, tels que le lait, le yogourt et le fromage, tous les jours. Le diabète de type 1 et de type 2 augmente le risque de maladie cardiovasculaire, et le diabète de type 2 survient souvent avec l’obésité. Pour cette raison, il est préférable de limiter l’apport en produit laitier et favorisé ceux faible en gras comme Ricotta. Les aliments riches en matières grasses peuvent augmenter les taux de cholestérol dans le sang et entraîner un risque plus élevé de maladie cardiaque que les aliments à faible teneur en matières grasses.

Advertisement

Les produits laitiers à éviter ou à limiter comprennent :

  • fromage cottage entier
  • fromage entier
  • crème sure entière
  • crème glacée entière
  • yaourts sucrés
  • boissons à base de lait additionnées de sucre

Les produits laitiers à consommer comprennent :

  • aliments faibles en gras ou sans gras
  • lait demi écrémé
  • yogourt nature faible en gras
  • fromage cottage faible en gras
  • crème sure faible en gras

Les substituts laitiers, tels que le lait de soja ou de noix, peuvent être un choix sain, mais certaines marques contiennent du sucre ajouté. Vous devraient vérifier l’étiquette avant d’acheter ou de consommer ces produits.

Fruits et légumes

Les fibres des fruits et légumes peuvent aider à gérer la glycémie. Les fruits et légumes fournissent des fibres, des vitamines et des minéraux. Ces aliments peuvent aider une personne à gérer son poids corporel et à réduire son risque d’accident vasculaire cérébral, de maladie cardiaque, de certains cancers et d’autres maladies chroniques. Certains fruits peuvent entraîner une augmentation de la glycémie, mais l’augmentation est moins sévère qu’elle ne le serait après avoir mangé une collation sucrée, un gâteau ou une crème glacée.

Pour cette raison, les fruits entiers, avec modération, font un bon dessert. Ils fournissent des glucides de haute qualité et contiennent des fibres qui peuvent aider à ralentir l’absorption du glucose par l’organisme.

Les personnes atteintes de diabète doivent faire attention lorsqu’elles consomment ce qui suit :

Jus de fruits : même lorsque les gens le font avec des fruits frais, le jus est plus susceptible de provoquer un pic de sucre que les fruits entiers, et il fournit également moins de fibres. La raison en est que l’extraction du jus est une sorte de traitement qui décompose la fibre. Les jus de fruits préfabriqués contiennent souvent beaucoup de sucre ajouté, il est donc préférable de les éviter.

Fruits secs : ils contiennent des sucres naturels concentrés, qui peuvent augmenter la glycémie.

Sel et sodium : les personnes souffrant d’hypertension artérielle doivent également se méfier des niveaux de sodium ou de sel dans les aliments. De nombreux aliments transformés, y compris les légumes en conserve et marinés, peuvent contenir du sodium ajouté.

Être conscient de leur apport en sodium peut aider les gens à éviter l’hypertension artérielle. Il est recommandé de limiter leur consommation de sodium à pas plus de 2300 milligrammes (mg) par jour.

Salades de fruits : Celles que les gens préparent à la maison avec des fruits entiers sont généralement plus saines que celles préfabriquées, qui peuvent contenir du sirop ou du sucre ajouté. Cependant, il est toujours facile de manger beaucoup de fruits de cette manière. Une personne diabétique doit tenir compte de la teneur en sucre des fruits et des produits fruitiers qu’elle consomme.

Aliments à éviter pour les personnes atteintes de diabète

Il est préférable d’éviter ou de limiter les éléments suivants :

  • fruits secs avec sucre ajouté
  • fruits en conserve avec sirop de sucre
  • confiture, gelée et autres conserves avec sucre ajouté
  • compote de pommes sucrée
  • boissons aux fruits et jus de fruits
  • légumes en conserve avec ajout de sodium
  • cornichons contenant du sucre ou du sel

Les fruits et légumes à manger comprennent :

  • légumes frais crus, cuits à la vapeur, rôtis ou grillés
  • légumes surgelés
  • légumes en conserve non salés ou faibles en sodium
  • fruits frais et entiers
  • fruits surgelés sans sucre ajouté
  • fruits en conserve sans sucre ajouté
  • compote de pommes non sucrée

Les graisses

Les graisses peuvent fournir des acides gras essentiels, tels que les oméga-3, et font partie intégrante d’une alimentation saine et équilibrée. Les graisses aident également le corps à absorber les vitamines A, D, E et K. Cependant, les gens doivent choisir les bons types de graisses, surtout s’ils sont diabétiques. La consommation de graisses insaturées au lieu de graisses saturées et de graisses trans peut réduire le cholestérol et réduire le risque de maladie cardiaque.

Les graisses à éviter ou à limiter comprennent :

  • beurre
  • saindoux
  • certaines huiles, comme l’huile de palme
  • vinaigrettes ou trempettes à base de crème
  • mayonnaise entière
  • frites
  • aliments panés et battus
  • chips de pommes de terre
  • de nombreux repas préparés
  • hamburgers et la plupart des fast-foods
  • beaucoup de vinaigrettes

Les graisses suivantes contiennent des graisses saines, ce qui en fait de meilleures options, mais les gens devraient toujours consommer des graisses avec modération.

  • huiles insaturées, telles que l’huile d’olive, de tournesol et de canola
  • vinaigrettes ou trempettes à teneur réduite en gras
  • saumon et autres poissons gras
  • Avocat
  • des noisettes
  • des graines

Les industries ajoutent souvent du sucre ou du sel supplémentaire aux aliments préfabriqués à faible teneur en matières grasses pour en améliorer la saveur. Par conséquent, il est important de vérifier l’étiquette d’information nutritionnelle avant d’acheter ou de consommer des aliments faibles en gras ou «allégés».

Sucres

Les aliments sucrés, les bonbons et de nombreux desserts sont principalement constitués de sucre et sont des glucides de mauvaise qualité. Ils contiennent souvent peu ou pas de valeur nutritive et peuvent provoquer une forte augmentation de la glycémie. Le sucre peut également contribuer à la prise de poids et au risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral.

Les aliments souvent riches en sucre comprennent:

  • beignets
  • produits de boulangerie, tels que croissants, viennoiseries, gâteaux et biscuits
  • pâte à pizza à base de farine blanche
  • de nombreuses sauces et condiments
  • sucre de table
  • nectar d’agave et autres édulcorants
  • sirops d’érable et autres
  • desserts et barres chocolatées
  • yaourts à saveur de fruits préparés
  • sodas
  • thé glacé sucré et limonade
  • boissons au café aromatisées
  • boissons au chocolat

Des options plus saines comprennent:

  • fruits entiers, en particulier les pommes, les oranges, les poires ou les baies
  • eau non aromatisée, plate ou gazeuse
  • eau aromatisée sans sucre ajouté ni édulcorant artificiel
  • café noir ou café au lait faible en gras
  • fruits frais, congelés ou séchés comme édulcorant

Les édulcorants artificiels sont faibles en calories, mais des recherches ont montré qu’ils ont toujours un effet négatif sur la glycémie en augmentant la résistance à l’insuline. D’autres études sont nécessaires pour déterminer l’ampleur de cet effet.

Conseils !

Suivre les étapes ci-dessous peut aider une personne à manger sainement et à maintenir sa glycémie:

  • Enregistrer les aliments à éviter pour les personnes atteintes de diabète
  • vérifier la glycémie dès le matin et 2 heures après au moins un repas par jour
  • répartir la ration alimentaire sur trois repas par jour avec deux ou trois collations
  • manger une variété d’aliments
  • manger une portion raisonnable (environ 1 tasse ou moins) de fécule à chaque repas
  • ne buvez qu’une tasse de lait à la fois pour éviter les pics de sucre dans le sang
  • limiter les graisses et le cholestérol si vous consommez un régime riche en glucides
  • prenez toujours le petit-déjeuner et assurez-vous qu’il contient des grains entiers, car ceux-ci aideront à gérer la glycémie et à éviter de trop manger
  • satisfaire les envies de faim avec des produits laitiers faibles en gras, des protéines maigres ou des noix et des graines, qui contiennent des nutriments précieux
  • évitez les jus de fruits préfabriqués contenant du sucre ajouté et faites attention à la teneur en sucre des jus de fruits à 100%
  • limiter les bonbons et opter pour les desserts à base de fruits
  • utiliser des fruits entiers comme édulcorant au lieu de sucre ajouté
  • limiter ou éviter tous les produits contenant du sucre ajouté, y compris les sirops
  • réduire au minimum la consommation de sodium et de sel
  • limiter l’alcool, qui ajoute des calories et peut perturber les niveaux de glucose
  • vérifier la teneur totale en glucides des aliments
  • minimiser les édulcorants artificiels, qui peuvent affecter négativement les bactéries intestinales et la sensibilité à l’insuline
  • faites attention aux portions, par exemple en utilisant une assiette plus petite
  • manger une petite quantité similaire cinq fois par jour pour aider à équilibrer la glycémie
  • tenir un agenda alimentaire pour surveiller l’apport en glucides et la glycémie

À retenir !

La clé d’une alimentation saine pour tous, y compris les personnes atteintes de diabète, est de manger une variété d’aliments sains de chacun des groupes alimentaires et d’éviter les aliments hautement transformés riches en sucre, en sel et en matières grasses.

Quels que soient les types d’aliments dans le régime alimentaire actuel d’une personne, de nombreuses alternatives saines sont disponibles à essayer. Une fois qu’une personne s’est adaptée à un nouveau régime, elle ne peut même pas manquer les aliments qu’elle avait l’habitude de manger.

Un diététicien peut vous aider à élaborer un régime alimentaire sain. Ils peuvent recommander les aliments à manger, la quantité à manger et le moment où prendre les repas et les collations. Ils baseront ces recommandations sur divers facteurs, notamment le poids, le niveau d’activité physique, les médicaments et les objectifs de glycémie.

N’oublier pas de nous rejoindre sur Facebook et Instagram

groupe facebook regime
Advertisement

Je suis votre diététicienne Ecoute, bienveillance et respect de vos habitudes sont des valeurs auxquelles je tiens particulièrement et que j’applique au quotidien afin de vous permettre d’atteindre sereinement et durablement vos objectifs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *